Sophie Leleu

MEZZO-SOPRANO EN

Biographie

biogaphie-1

Sophie commence son parcours artistique par des études d’Art Dramatique auprès de Mourad Mansouri et Guy Ségalen à l’Ecole Nationale du Val Maubuée à Noisiel et par l’étude de la harpe celtique auprès de Didier Donon.
Elle obtient son Prix (Bachelor degree) avec mention en Juin 2006 à la Guildhall School of Music & Drama de Londres dans la classe de chant de Laura Sarti. Elle y poursuivra en parallèle ses études de harpe dans la classe de Manon Moris et fera un échange Erasmus en 2004 à l’Universität der Künste de Berlin dans la classe d’Anke Eggers. Dès son retour à Paris, Sophie entre dans la classe de Perfectionnement d’Udo Reineman ciblée sur l’interprétation vocale et notamment celle du lied. Aujourd’hui, elle approfondit son chant auprès de Chantal Mathias.

Durant ses études à Londres, elle se passionne pour la musique ancienne et se forme auprès d’Emma Kirkby, Paul Esswood et Gérard Lesne. Elle monte un ensemble appelé L’oeil ou la lune avec lequel elle se produira dans des programmes de musique anglaise (Dowland, Purcell et Haendel) et de musique italienne du début du XVIIe siècle (Caccini, Monteverdi, Marini, Strozzi, Rossi…). En Novembre 2012, elle chante avec l’Ensemble Sagittarius dirigé par Michel Laplénie dans un programme Schein, Schütz et Telemann à Bordeaux.

Sophie se produit aussi bien en Europe qu’en Asie et aux États-Unis. Sa connaissance du répertoire dans les domaines de la musique baroque, classique et contemporaine découle de son expérience, de son talent et de son ouverture d’esprit. On l’entendra aussi bien dans des œuvres d’oratorios telles que la Cantate BWV 125 de Bach pour alto ou la Petite Messe Solennelle de Rossini, que dans du répertoire d’Opéra, interprétant les rôles d’Orfeo dans L’Orfeo ed Euridice de Gluck dans une production de la UDK à Berlin ou encore de Penelope dans Il Ritorno d’Ulisse in Patria de Monteverdi à la GSMD de Londres. Elle incarnait Marcellina dans Le Nozze di Figaro de Mozart sous la direction d’A. Du Closel avec l’Orchestre de la Radio Roumaine au Château de Rochambeau en 2008. En 2010, elle interprétait le rôle-titre dans La Grande Duchesse de Gérolstein d’Offenbach à Paris. En Mars 2015, elle est invitée à incarner le rôle de Candelas dans El Amor Brujo de Falla avec l’orchestre de Mayenne sous la direction de Mélanie Lévy Thiébaut. A l’automne/hiver 2015/16, elle interprète les rôles de Jacqueline dans Le Médecin Malgré Lui de Gounod à l’opéra de Saint-Etienne, dirigé par Laurent Touche et mis en scène par Alain Terrat, Carmen dans Carmen de Bizet à l’opéra de Saigon avec le Ho Chi Minh Symphony Orchestra au Vietnam, sous la direction de Patrick Souillot et le rôle-titre dans La Périchole d’Offenbach. En Juin 2016, elle chante pour la deuxième fois le rôle de Candelas dans l’Amour sorcier de Falla au théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine, dirigé par Javier González Novales, mis en scène par Alexia Guiomar. Puis elle chante le rôle de Maria Altao dans la création de la pièce Vita Bis de L.Doutreligne, mise en scène par J.L.Paliès au théâtre de Saint-Maur-des-fossés, à la Gare au Théâtre de Vitry-sur-Seine et au théâtre Gérard Philippe à Fontenay-sous-Bois entre Mai 2016 et Mai 2017. En Octobre 2017, elle chante le rôle-titre de Frédégonde de Saint-Saens à l’opéra de Saigon au Vietnam, dirigé par Patrick Souillot et mis en scène par Caroline Blanpied.

biogaphie-2

Ayant un grand intérêt pour le répertoire contemporain et la création, elle travaille avec de nombreux compositeurs et ensembles (Sequenza 9.3, Les Eléments, Les Siècles). Elle est invitée à incarner les rôles de Galathée et Bergère dans l’opéra Pastorale de Gérard Pesson en Création Mondiale, dirigé par Jean-Yves Ossonce et mis en scène par Pierrick Sorin au Théâtre du Châtelet en Juin 2009. Puis, elle est invitée à interpréter les Folksongs de Berio et Stripsody de Berberian dans le cadre du Festival Musique libre en Octobre 2011. On lui confie également l’interprétation de «Re-Walden», création de Jean-François Peyret/Alexandros Markeas, où elle chante en soliste aux côtés de ce dernier à L’EMPAC/Harvard University de Troy/New York en Mars 2012. En Avril 2012, elle chante aux côtés de June Anderson et de Sumi Jo, le rôle de Nancy T’ang dans Nixon in China de John Adams au Théâtre du Châtelet, dirigé par Alexander Briger et mis en scène par Chen Shi-zheng. Puis en Juillet 2012, elle est invitée par l’ensemble Le Balcon à interpréter le rôle d’Alejandra dans l’opéra L’Enfer Musical de Marco Suarez-Cifuentes en création mondiale, dirigé par Maxime Pascal. Au printemps 2015, elle crée le rôle de Philandre dans l’opéra Pastorale d’Issy de Benjamin Attahir. Elle se produit dans une série de concerts sur de nombreuses scènes nationales dont la Ferme du Buisson à Noisiel, l’Arsenal de Metz, le Théâtre de l’Archipel de Perpignan, la scène nationale d’Evreux Louviers, l’opéra de Massy, la Briquetterie du Val de Marne, Nuits sonores à Lyon, la Philharmonie de Paris, l’Opéra de Rouen, Odyssud à Blagnac, le Channel à Calais, les Folles Journées à Nantes, (etc…) dans des œuvres de Steve Reich avec l’Ensemble Links. Des tournées sont prévues en Octobre 2017 en Allemagne, Novembre 2017 à l’île de la Réunion et à l’île Maurice et en Mai 2018 au Japon. En 2018, elle créera également le nouvel opéra El Monologo de Isabel de Marco Suarez-Cifuentes sur un texte de Gabriel Garcia Marquez qui voyagera en France puis en tournée en Colombie.

Dans un esprit créatif et un désir de fédérer des artistes, Sophie crée la compagnie Des Lieux et Des Etres dont elle est la directrice artistique. C’est au Festival d’Avignon 2013 qu’est présentée une de leurs créations qui rencontre un vif succès: «Je suis comme je suis » un spectacle lyrique autour des mélodies de Kurt Weill et de Joseph Kosma/Prévert. Une nouvelle version concert avec David-Huy N’Guyeng Phung au piano et Guillaume Vittel à la batterie est en création cette saison. En 2015, en résidence au centre culturel de Bailly-Romainvilliers (77), elle crée un nouveau programme avec le quatuor Cosmo: «Après un rêve » dans une scénographie de Christel Grévy. Elle crée également le duo Racines avec Antoine Morineau aux percussions, s’accompagnant à la harpe dans un programme de mélodies séfarades : « De Femmes en Femmes» qui a été donné entre autres, au Festival de Saint-Gilles en Mai 2016, au Festival International de Harpe de Dinan en Juillet 2017, au Mini Festival des Musiques Juives en Alsace en Octobre 2017, etc…

Son répertoire

Lieder

  • Rückert lieder de Mahler
  • Kindertotenlieder de Mahler
  • Divers lieder de Schubert, Wolf, Brahms, Robert et Clara Schumann, Felix et Fanny Mendelssohn et Strauss.

Mélodies

  • Cycle de quatre mélodies de Dutilleux
  • Madrigaux amers de Bordes
  • Deux mélodies hébraiques de Ravel
  • Trois chansons de Bilitis de Debussy
  • Diverses mélodies de Chausson, Poulenc, Chabrier, Duparc, Faure, Massenet, Bizet…
  • Chants et danses de la mort de Moussorgsky
  • Diverses mélodies de Tchaikovsky
  • Sept mélodies tziganes de Dvorak
  • Folksongs de Berio *

Oratorios

  • Cantate Gelosia, Rossi
  • Cantate BWV 125, Bach *
  • Oratorio de Noël, Bach
  • Messe en si, Bach
  • Passion selon Saint-Matthieu, Bach
  • Petite messe solennelle, Rossini *
  • Vagaus dans Juditha Triumphans, Vivaldi
  • Dejanira dans Hercules, Haendel
  • Stabat mater, Haydn
  • Stabat mater, Dvorak
  • Cantate Alexandre Nevsky, Prokofiev

Rôles

  • Ottavia, L’incorronazione di Poppea, Monteverdi
  • Penelope, Il ritorno d’Ulisse in patria, Monteverdi *
  • Phèdre, Hyppolite et Aricie, Rameau
  • Médée, Médée, Charpentier
  • Léonore, Le carnaval de Venise, Campra
  • Didon, Dido and Aeneas, Purcell
  • Rinaldo, Rinaldo, Haendel
  • Medoro, Orlando, Haendel
  • Sextus, Giulio Ceseare, Haendel
  • Ariodante, Ariodante, Haendel
  • Ruggiero, Alcina, Haendel
  • Orfeo, Orfeo ed Euridice, Gluck (It and Fr versions) *
  • Cherubino, Les Noces de Figaro, Mozart *
  • Dorabella, Cosi fan tutte, Mozart
  • Sextus, La Clemenza di Tito, Mozart
  • Idamante, Idomeneo, Mozart
  • 2e Dame, Die Zauberflöte, Mozart
  • Rosine, Il barbiere di Sevilla, Rossini
  • Isabella, L’Italiana in Algeria, Rossini
  • Tancredi, Tancredi, Rossini
  • Giovanna Semour, Anna Bolena, Donizetti
  • Sarah, Roberto Devereux, Donizetti
  • Flora, La Traviata, Verdi
  • Le Prince, Cendrillon, Massenet
  • Charlotte, Werther, Massenet
  • Carmen, Carmen, Bizet *
  • Frédégonde, Frédégonde, Saint-Saens *
  • Siebel, Faust, Gounod
  • Jacqueline, Le médecin malgré lui, Gounod *
  • Geneviève, Pelleas et Mélisande, Debussy
  • Concepcion, L’heure espagnole, Ravel
  • Pauline, La dame de pique, Tchaikovsky
  • Madam flora, The medium, Menotti
  • Erika, Vanessa, Barber
  • Le Conte Orlofsky, Die fledermaus, Strauss
  • Octavian, Der Rosenkavalier, Strauss
  • Lilian, Happy End, Weill
  • Niklausse, Les contes d’Hoffman, Offenbach
  • La Périchole, La Périchole, Offenbach *
  • La Grande Duchesse, La Grande Duchesse de Gerolstein, Offenbach *
  • Hélène, La Belle Hélène, Offenbach
  • Teresa, Magdalena, Villa-lobos
  • Candelas, El amor Brujo, Falla *
  • Galathée, Bergère, Pastorale, Pesson *
  • Nancy Tang, Nixon in China, Adams *

         * Rôles joués sur scène